Twitter : pourquoi et comment ?

Twitter. Vous venez de vous y inscrire ? Vous souhaitez le faire ? Vous êtes curieux à son propos ? Restez un peu ici, cet article a pour but de vous présenter ce réseau social et de vous guider lors de vos premiers pas.

Twitter est un monde assez mystérieux pour qui ne s’y est jamais intéressé. Le principe est simple, ça permet de publier des messages limités à 140 caractères qu’à peu près n’importe qui peut venir lire. Qu’est ce qu’on va bien pouvoir raconter en 140 caractères ? Quel est l’objectif ? Que peut-on y trouver ? Les différentes personnes y publient des contenus très variés : des pensées, des blagues, des informations, des photos, des vidéos, des articles…

Le langage Twitter

Définitions

Tout d’abord quelques définitions pour vous aider à comprendre ce qui se passe sur Twitter :

Tweet : C’est un message publié sur un compte. Cela fait 140 caractères et on peut y inclure des liens, des @mentions, des #hashtags

Timeline (TL) : C’est la page principale de Twitter, où les tweets s’affichent au fur et à mesure de leurs publications. La timeline est souvent abréviée en TL.

Suivre : C’est l’action de s’abonner aux tweets d’un utilisateur. On peut suivre quelqu’un en utilisant le bouton “S’abonner” disponible sur son profil.

Twittos : Nom donné aux utilisateurs de Twitter

Mention : Une mention c’est le fait d’utiliser le nom d’un utilisateur précédé d’un @. Pour me mentionner, il faut taper @tsaquet. C’est utile pour s’adresser à ou citer quelqu’un, l’utilisateur mentionné est généralement notifié. (je reviendrai sur les notifications qui peuvent être un peu étonnantes de prime abord !). Lorsqu’un tweet commence par une mention, seul l’utilisateur mentionné et son interlocuteur le voient dans leur timeline. Exception : on voit aussi le tweet si on suit les deux personnes.

Direct Message (DM) : Il est également possible d’envoyer des messages privés dans Twitter. Ces messages ne sont visibles que par les personnes concernées. Depuis peu, il est possible de faire des messages privés groupés, destinés à plusieurs utilisateurs.

Hashtag (#) : Le hashtag est symbolisé par l’utilisation du # devant un mot, ce qui a valu à “hashtag” de subir une traduction française moyennement heureuse, le mot-dièse. Il est utilisé pour mettre en exergue un sujet particulier et permet si l’on clique dessus de trouver tous les tweets où il est écrit. C’est utilisé, entre autres, par les émissions télévisées pour que les téléspectateurs puissent réagir en direct au programme qu’ils sont en train de regarder.

Retweet (RT) : C’est l’action de republier le tweet de quelqu’un d’autre sur sa propre timeline. Un bouton est prévu à cet effet en bas de chaque tweet. Avant que ce bouton n’existe, les twittos avaient pour habitude de citer le message précédé de RT et de la mention de l’utilisateur initial. Il arrive encore de trouver des RT “à l’ancienne”.

Favori : C’est la petite étoile située en bas des tweets, à côté du bouton RT. Elle sert tout d’abord à marquer son intérêt pour un tweet en particulier, un peu à l’image du “like” de Facebook. On peut aussi l’utiliser pour sauvegarder un tweet que l’on souhaite retrouver plus tard.

Quelques hashtags courants

Il existe des hashtag plus ou moins universels :

#TT : TT, Trending Topics, ce sont les tendances en cours.

#FF : Follow Friday, ce hashtag est utilisé pour mettre en avant un ou plusieurs twittos. Pour les moins anglophones, c’est donc le vendredi que ça se passe !

Un exemple de #FF :

Pendant certains évènements, des hashtag émergent ou sont proposés par les organisateurs pour que la communication autour de l’évènement puisse se faire facilement. Ça arrive par exemple pendant les évènement sportifs, ici #WimbledonFinal :

#Twelcome : Bienvenue ! C’est un hashtag utilisé pour souhaiter la bienvenue à un nouveau follower.

Ensuite, vous trouverez des hashtags qui correspondent à des programmes télé. Les émissions diffusent maintenant elles-mêmes les hashtags pour permettre aux internautes d’interagir. On en trouve aussi lors d’évènements, certaines conférences sont ainsi “live-tweetées” ou commentées à l’aide d’un hashtag particulier. Par exemple :

Les hashtags peuvent servir à de nombreuses fins, mais il s’agit toujours de fédérer les internautes, téléspectateurs, auditeurs autour d’un intérêt commun : campagne publicitaire, jeu, blagues, etc.

Un autre exemple, tous les mardi soir, entre 19h et 20h, se déroule la #BattlePhoto. Chaque semaine un nouveau thème, sur lesquels les voyageurs sont invités à publier leur plus belles photos ! Très sympa à suivre, très sympa de participer également 🙂

Un dernier exemple, avec un #jeudipoesie :

Listes

Les listes vous permettent de grouper des twittos, sans forcément les suivre. Vous pouvez créer des listes et vous abonner à des listes déjà existantes. Cela permet ainsi de suivre certains sujets de manière spécifique.

Si vous vous mettez à suivre vraiment toutes les personnes qui vous intéressent, vous allez vite être noyé sous la masse de tweets qui viendront innonder votre TL. La liste est un moyen de suivre certains sujets sans forcément s’abonner à toutes les personnes qui en parlent. C’est très utile pour les personnes qui souhaitent faire de la veille sur un thème précis !

Par quoi commencer ?

Par ne pas aller trop vite 🙂

Je vous recommande une approche pas-à-pas. La première étape pourrait être de suivre vos connaissances. Ainsi, vous pourrez observer comment les gens interagissent entre eux et commencer à vous familiariser avec tout ce qui se passe. Au gré des RT, des mentions, des #FF, commencez à suivre des gens que vous ne connaissez pas, là encore, observez. Plus tard, une fois que vous aurez pris vos habitudes sur Twitter, ses algorithmes de suggestion sauront vous indiquer des personnes pertinentes à suivre. Pour l’instant ce n’est pas forcément le cas 🙂

Pour vos premiers tweets, il va vous falloir interagir avec d’autres personnes. Au début, vous avez peu de followers, vos messages ne sont vus et lus que par très peu de monde. Même si vous mentionnez directement quelqu’un, il y a des chances pour que votre tweet soit filtré automatiquement et que la personne ne soit jamais prévenue que vous aviez tenté de communiquer. Commencez à twitter en vous inspirant de ce que font les autres, répondez à des messages qui vous paraissent particulièrement intéressants, et petit à petit les gens vous remarqueront et vous suivront. Lorsqu’un tweet a des réponses, cela créé une conversation. On la repère facilement à l’aide d’une ligne verticale qui relie les tweets. Pour voir un fil de conversation, rien de plus simple : cliquez sur le tweet qui vous intéresse et vous verrez les réponses apparaître. Quand il y en a trop, un lien apparaît : “Voir davantage dans la conversation →”. Suivez-le et toute la conversation s’affichera.

Lorsque quelqu’un vous mentionne, vous serez notifié : Capture du 2015-07-25 18:03:28

En cliquant sur ce bouton, vous aurez accès à toutes vos notifications : vous saurez si quelqu’un vous suit, si quelqu’un vous a retweeté ou mis en favori, si quelqu’un vous a mentionné.

Qui suivre ?

Maintenant que vous êtes à l’aise avec tout ce vocabulaire et ces outils, vous êtes prêt à interagir avec le monde entier ! C’est là toute la magie de Twitter, vous avez la possibilité d’entrer directement en contact avec beaucoup de monde. Sportifs, acteurs, politiques ? Vous pouvez les mentionner et avoir une chance qu’ils vous lisent !

Quelque comptes à suivre si ça vous dit :

@Marjo : Son style de tweets est assez indéfinissable… Comme elle le dit très bien, sur son compte il y a du truc pro, et du pas-pro-du-tout. Elle est drôle, un peu geek, marketing, chocolavore, une très chouette personne. Et elle travaille pour Twitter. Après avoir travaillé pour Yahoo. Oui oui.

@guilhem : Tout, tout vous saurez tout sur l’entrepreneuriat ! Guilhem publie régulièrement des articles et des livres sur les différents sujets liés à la création d’entreprises et aux startups. Il a été notre bible au lancement d’@echoes ! (Ah oui, Echoes c’est mon entreprise, vous pouvez vous abonner aussi ^^)

@Viinz : Blogueur, Viinz nous propose des articles sur ses voyages, sur ses lectures, sur les nombreuses voitures qu’il a l’occasion d’essayer. Et aussi quelques coups de gueule, dans lesquels je me retrouve souvent !

@Bouletcorp : Faut-il présenter Boulet ? Auteur de bandes dessinées, son blog bd bouletcorp.com est une mine d’or.

@FlorencePorcel : Suivez Florence, elle vous emmènera dans les étoiles.

@jcfrog : Jcfrog est beaucoup de choses : chanteur, parodiste, engagé, geek, très souvent drôle et juste. Ma chanson préférée. Et il a aussi fait une chanson sur Twitter !

@Lactimelle : Toute l’actu théâtre en région parisienne ! Et bien d’autres choses 🙂

@AnnSlls : Voyageuse, elle a fait le tour du monde pour interviewer des français vivant à l’étranger. J’ai hâte de découvrir ses prochains projets !

@epenser : Bruce. Pas encore tout puissant mais peut-être bientôt. Grand vulgarisateur, cet homme est maintenant indispensable pour Internet. Prenez le temps d’e-penser !

@LucilePeyre : Auteure, prof de Philo, animatrice d’émission radio, hérocopine, tournée vers les étoiles, une de mes belles rencontres réalisées grâce à Twitter 🙂 Si tous les profs bossaient comme elle il y aurait sans doute moins d’échec scolaire 😉

@mheberard : Auteure du blog Couscous Royal, Magali parle de marques, de pubs, de comm. Et de Twitter ! Plusieurs articles à elle dans la dernière section de cet article 🙂

Pour aller plus loin

Quelques outils :

Statistiques

Twitter met à disposition tout un tas de statistiques sur votre compte auxquelles vous pouvez accéder via le menu en haut à droite :

Capture du 2015-07-25 18:44:40

TweetDeck

J’utilise aussi TweetDeck qui permet de suivre plusieurs comptes en même temps et également de suivre facilement des listes et des hashtags.

Encore plus loin

Si vous voulez utiliser Twitter pour faire du pro, pour développer une marque, je vous invite à consulter les liens ci-dessous. Il existe déjà une tonne d’articles très bien sur ces sujets 🙂

Plus d’outils

Pouquoi utiliser Twitter en tant que pro ?

Créer un profil pro efficace

Pour en savoir plus sur les hashtags, cliquez ici !

Pour en savoir plus sur les listes, cliquez ici !

Merci de m’avoir lu jusqu’ici ! Je vais essayer de maintenir cet article à jour au fil des modifications de Twitter, si vous voyez quelque chose qui a changé, qui manque ou qui est faux, contactez-moi et je corrigerais au plus vite. Si vous voulez que je vous présente un autre réseau social, même chose, demandez-moi !

  4 comments for “Twitter : pourquoi et comment ?

  1. 27 juillet 2015 at 10 h 33 min

    Il y manque une petite mise en garde : je suis un utilisateur relativement récent de twitter et j’ai découvert que certains profils utilisent des outils greffés à leur comptes et, en pratique, il est difficile voire impossible de les suivre. D’abord ils floodent (postent souvent et beaucoup) et suivent un nombre de comptes qui augmente tous les jours, plusieurs milliers en général. ce qui me laisse à penser qu’en réalité, ils sont abonnés mais ne suivent personne, comment du reste pourrait-on réellement suivre 10 000 ou 15 000 twittos au quotidien, même en faisant ça à plein temps. Par contre je soupçonne fortement que leur outil retweete pour eux à tour de bras. C’est regrettable parce que ça fausse le jeu, ils tentent de faire du buzz, mais c’est complètement artificiel, et parce que malgré tout, il leur arrive, lorsqu’ils postent eux-même, de présenter un sujet intéressant.

    J’en avais deux du genre dans ma liste, je me suis résigné à les virer. Suivez des gens qui vous intéressent, mais choisissez les avec bon sens. On découvre plein de gens intéressants, @e-penser en est un excellent exemple si on s’intéresse aux sciences sans être soi-même un scientifique mais qu’on est curieux du sujet, et parfois beaucoup qui présentent beaucoup moins d’intérêt voire sont carrément nuls et vont pourrir votre Time Line.

    • Thomas
      27 juillet 2015 at 10 h 45 min

      Oui, c’est tout à fait exact 🙂 En fait, à la réflexion, les choses auxquelles faire attention sur Twitter mériteraient un article complet, avec explication détaillée des notifications, des blocages, des mutes, des faux comptes, des floodeurs, des DM de bienvenue automatique, et j’oublie plein de choses !

  2. 28 juillet 2015 at 8 h 03 min

    Petite question sur les Impacts de Tweet. Entre un Tweet avec média, qui pourrait à lui seul entraîner des RT stériles, et un tweet sans média, lequel aura plus de chances d’entraîner un clic ?

    Sinon très bon article !

    • Thomas
      28 juillet 2015 at 9 h 51 min

      Merci 🙂

      C’est une excellente question. Tout dépend de l’objectif que l’on souhaite atteindre. Pour les marques, l’engagement (RT, fav, like, etc.) est primordial, puisqu’à chaque fois que quelqu’un s’engage, ça offre de nouvelles chances à la marque d’être vue et si possible remarquée par de nouvelles personnes. Les RT ne sont donc pas stériles dans ce cas, même si le taux de clic est faible.

      Pour un article, c’est différent, on souhaite être lu. Pour être lu, il faut être repéré parmi la masse incroyable d’information publiée à chaque instant… Et là encore, le “média” est une solution pour se distinguer. Mais il y a aussi les hashtags, les mentions que l’on peut faire, le moment auquel on poste son message, les évènements en ligne qui rassemblent les gens susceptibles d’être intéressés par ce qu’on publie (ce soir par exemple je vais tweeter pendant la #BattlePhoto), les habitudes du public dont est composée sa TL… Et peut-être un peu de chance au début 😉

      Tu peux lire ça pour plus d’infos :
      https://blog.bn.co/twitter-engagement-study-photo-vs-text-tweets/
      https://blog.twitter.com/2014/what-fuels-a-tweets-engagement
      Oui c’est en anglais, dis-moi si tu préfères en français, mais je trouve que les articles originaux sont meilleurs que les “résumé traduits”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *